Polska poezja

Wiersze po polsku


Wiersz T. S. Eliot – Melange adultere de tout

En Amerique, professeur;

En Angleterre, journaliste;

C’est a grands pas et en sueur

Que vous suivrez a peine ma piste.

En Yorkshire, conferencier;

A Londres, un peu banquier,

Vous me paierez bien la tete.

C’est a Paris que je me coiffe

Casque noir de jemenfoutiste.

En Allemagne, philosophe

Surexcit, par Emporheben

Au grand air de Bergsteigleben;

J’erre toujours de-ci de-la

A divers coups de tra la la

De Damas jusqu’a Omaha.

Je celebrai mon jour de fete

Dans une oasis d’Afrique

Vetu d’une peau de girafe.

On montrera mon cenotaphe

Aux cotes brulantes de Mozambique.

Wiersz T. S. Eliot – Melange adultere de tout - Eliot Thomas Stearns